BtoB, BtoC, CtoC : définition, différence

5/5 (3)

Qu’est-ce que le BtoB ? Quelle différence avec le BtoC, le CtoB et le CtoC ? WikiCréa vous donne la définition de ces termes marketing accompagnée d’exemples concrets.

Les termes BtoB et BtoC sont fréquents et décrivent la stratégie commerciale d’une entreprise, plutôt tournée vers le consommateur final (BtoC) ou vers les professionnels (BtoB). Ces termes sont aujourd’hui complétés par le CtoB et le CtoC, qui prennent en compte le rôle aujourd’hui primordial du consommateur final.

Il s’agit donc de termes marketing et commerciaux, qui touchent aussi au modèle économique de l’entreprise.

Voyons dans le détail leur signification.

BtoB : définition, exemple.

Le B to B, « business to business » ou B2B désigne l’ensemble des activités commerciales mises en oeuvre par une entreprise pour toucher d’autres entreprises. Il s’agit donc dans ce cas de vendre à des entreprises et de développer un marketing adapté à des professionnels.

En ce qui concerne le positionnement produit, les professionnels préfèrent des offres sur mesure, des produits personnalisables et des services liés ; ainsi on parlera souvent de collaboration ou de partenariat en B to B.

Les entreprises clientes auront tendance à effectuer un choix rationnel, tourné sur l’étude du prix et de la qualité. Enfin, la communication BtoB se spécialise généralement sur la presse professionnelle, les salons et les foires.

Le marketing BtoB développe donc des outils de vente et de marketing spécifiques, différents des outils du BtoC.

Exemple : Un fournisseur d’articles d’hygiène pour les hôtels présentera une gamme large, avec possibilité de personnalisation faisant apparaître le nom de l’hôtel. Les prix seront compétitifs et la qualité au rendez-vous afin de préserver l’image de l’hôtel vis à vis du client final.

BtoC : « Business to Consumer »

Par opposition au BtoB, le B to C, « business to consumer » ou B2C désigne l’ensemble des activités commerciales mises en oeuvre pour toucher les particuliers. Il s’agit donc d’utiliser des outils marketing cohérents avec la cible des consommateurs finaux.

Le positionnement produit, le positionnement prix, les lieux de distribution ainsi que la communication seront choisis en fonction des caractéristiques du ou des groupes de particuliers visés.

Exemple : Un site de vente en ligne de bijoux développera une communication grand public (presse magazine par exemple) pour toucher une clientèle la plus large possible.

CtoB : le modèle retourné.

Le C to B, « Consumer to Business » ou C2B est une notion moins connue que BtoB ou le BtoC, bien qu’en forte progression notamment avec le développement du commerce électronique. Le C to B décrit l’ensemble des actions initiées par les particuliers-clients et dirigées vers l’entreprise.

Le CtoB est un modèle renversé par rapport au BtoC : les clients sont fournisseurs de contenu, de produits, de services ou de solutions de distribution pour le compte de l’entreprise.

Exemples de CtoB :

  • Des clients rédigent des avis, des commentaires ou des remerciements sur le site de l’entreprise,
  • L’entreprise co-crée de nouveaux produits en associant ses clients,
  • Des clients fournissent leurs produits à vendre sur le site internet de l’entreprise.

CtoC : le modèle retourné.

Le C to C (« Consumer to Consumer » ou C2C) est l’ensemble des actions et des échanges commerciaux ou marketing établis par les consommateurs entre eux. Cela peut concerner des échanges de biens, de services ou d’informations.

Le CtoC s’est fortement développé grâce à Internet et les réseaux sociaux. Le CtoC est aussi lié à la notion de bouche-à-oreilles.

Exemples :

  • des consommateurs créent un site internet ou un groupe Facebook d’avis indépendants,
  • des consommateurs créent un réseau pour s’échanger ou se vendre des biens / des services : co-voiturage, dépôt-vente, ou encore troc.

 

Voir aussi nos articles :

 

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez nos articles ?
Nous vous offrons un ebook :

" Les 10 commandements du créateur d'entreprise "

Entrez vos coordonnées pour recevoir le ebook

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger les 10 commandements du créateur d'entreprise !