Télétravail : comment organiser un espace ergonomique

5/5 (1)

Suite à la crise sanitaire engendrée par le coronavirus, le télétravail s’est développé à marche forcée en France. Désormais environ un français sur cinq travaille depuis la maison ou dans un espace de co-woking.

Afin que le télétravail, surtout quand il est pratiqué depuis son logement, soit plaisant il est primordial de prendre en considération certaines recommandations ergonomiques et posturales.

Les dangers biomécaniques qui guettent les télétravailleurs.

Les sièges

Lorsque vous télétravaillez votre bassin doit être bien stabilisé et votre nuque doit être bien détendue.

Pour cette raison, les sièges de la maison comme le canapé ou une chaise de cuisine ne sont pas adaptés pour un travail soutenu. Ils ne soutiennent pas aussi bien le bassin que les sièges ergonomiques bien réglés.

Sachez aussi que travailler longuement sur un ordinateur tend la nuque et peut créer des inconforts persistants.

Enfin, comme le témoignent de nombreux télétravailleurs, en l’absence d’interactions avec les collègues ils font moins de pauses.

Il est donc important pour votre santé d’investir dans un siège de bureau ergonomique possédant un support lombaire ajustable. Vous pouvez en trouver sur le prospectus Intermaché à partir de 254,95 €. Certes il existe des modèles moins chers, mais il préférable d’investir dans du matériel moyen, haut de gamme pour obtenir un confort optimal. Si ceux du catalogue Intermarché ne vous séduisent pas, vous trouverez des sièges de bureaux ergonomiques chez Conforama, Darty ou Bureau Vallée.

L’écran

Une fois le siège réglé, vous devez positionner correctement l’écran. Plus il est bas et horizontal plus la nuque tend se fléchir. Pour éviter ce fléchissement lorsque vous travaillez sur un ordinateur portable vous devez utiliser un écran, un clavier et une souris séparés. Dans ce cas, le portable est utilisé comme unité centrale. Une autre solution, plus simple, est celle de rehausser votre portable avec un support et de brancher un clavier et une souris.

La distance de l’écran dépend sa dimension et de votre acuité visuelle. Il est vivement conseillé de se munir d’un grand écran afin de ne pas s’abîmer les yeux et être parfaitement à l’aise pendant toutes les heures de travail.

Les pauses

Pour protéger vos disques lombaires vous devriez vous lever et vous dégourdir environ toutes les demi-heures pendant deux ou trois minutes. Les yeux et la nuque nécessitent aussi des pauses régulières mais moins longues pour se relaxer. Vous pouvez par exemple, détourner votre regard toutes les dix minutes et le porter sur un objet au loin pendant dix ou vingt secondes. Cela permet de ne pas rester focalisé constamment sur une même distance.

Ces pauses, qui peuvent paraître fréquentes, sont de nature biomécanique. Elles servent uniquement à maintenir votre corps en forme. Rien ne vous empêche, pendant que vous les prenez, de continuer à réfléchir, travailler ou parler. Ce qui compte, c’est de ne pas regarder votre écran.

Si vous n’arrivez pas à prendre ces pauses naturellement vous pouvez installer des logiciels gratuits comme Workrave pour PC ou Time Out pour MAC qui vous le rappelleront.

image_pdf

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !