Embaucher un apprenti : quelles sont les démarches ?

5/5 (1)

Embaucher un apprenti est une pratique qui a le vent en poupe. En effet, il y a de nombreux avantages à recruter un apprenti pour une entreprise. Mais il faut savoir qu’embaucher un apprenti présente également des inconvénients et qu’il faut respecter certaines procédures.

WikiCréa fait un tour d’horizon complet sur les démarches à réaliser pour embaucher un apprenti.

Embaucher un apprenti : les principes à connaître

Lorsque vous embauchez un apprenti, vous recrutez un salarié, généralement jeune, en CDD le plus souvent, mais il peut aussi être en CDI. 

Vous vous engagez à le former en complément des enseignements qu’il/elle reçoit dans un organisme de formation qu’on appelle un CFA, centre de formation des apprentis. 

En effet, il/elle suivra une formation en parallèle de son emploi dans votre entreprise, pendant son temps de travail.

Embaucher un apprenti signifie recruter un alternant

Par conséquent, cela implique que votre apprenti suivra un rythme de formation et de travail en alternance. Le calendrier de l’alternance dépend de chaque type de formation et de chaque école. 

Votre apprenti peut, par exemple, être une semaine sur trois à l’école ou bien s’y rendre un jour par semaine. 

Sachez que ce calendrier est fixe. Vous ne pourrez pas l’aménager selon vos souhaits.

Contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation ?

Quelle est la différence entre les deux ? Le contrat d’apprentissage est plutôt destiné à des jeunes qui poursuivent leurs études. Il relève de la formation initiale.

Le contrat de professionnalisation relève de la formation continue. Il s’adresse à des personnes qui souhaitent acquérir des compétences applicables rapidement dans un contexte professionnel. Les formations sont en général plus courtes dans le cadre d’un contrat de professionnalisation.

Quel avantage pour une entreprise de recruter un apprenti ?

Les avantages d’embaucher un apprenti pour une entreprise sont nombreux. Voici les cinq principaux points forts de ce dispositif :

  1. Former un futur collaborateur à vos pratiques, vos usages, vos outils, vos relations avec vos clients.
  2. Embaucher sans peur de vous tromper. Vous avez entre 6 mois et 3 ans (4 ans pour une personne reconnue travailleur handicapé) pour former votre jeune apprenti avant d’éventuellement lui proposer un emploi. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez embaucher un apprenti directement en CDI.
  3. Pas d’obligation de l’embaucher à l’issue de la période d’alternance. Si la situation économique de votre entreprise ne vous le permet plus ou si l’apprenti ne vous a pas donné satisfaction, vous n’avez aucune obligation de l’embaucher à l’issue du contrat d’apprentissage.
  4. Bénéficier d’aides financières. L’apprentissage s’est considérablement développé en France grâce aux incitations financières dont bénéficient les entreprises qui font le choix d’embaucher un apprenti.
  5. Transmettre votre savoir-faire, voire votre entreprise. Si vous approchez de l’âge de la retraite et que vous cherchez un repreneur, embaucher un apprenti peut être une très bonne idée. Vous pourrez le former, lui présenter vos clients et le préparer petit à petit à prendre votre succession.

Embaucher un apprenti : les inconvénients

Embaucher un apprenti présente néanmoins deux inconvénients importants qu’il faut avoir en tête : 

  1. Un salarié qui ne travaille en réalité qu’à temps partiel. En effet, puisque l’apprenti est en alternance entre votre entreprise et son centre de formation, cela correspond à un temps de travail à temps partiel. De plus, il faut garder en mémoire qu’il/elle est en formation. Vous ne pouvez donc pas attendre de cette personne qu’il/elle soit opérationnel immédiatement. Vous ne pourrez pas lui confier les mêmes tâches qu’à vos autres collaborateurs.
  2. Rompre un contrat d’apprentissage est très compliqué lorsque la période d’essai est terminée. 

Combien coûte un apprenti ?

Un apprenti est rémunéré entre 27 % et 100 % du SMIC, en fonction de son âge, de son niveau d’études et de votre convention collective. Et si cette dernière prévoit un salaire minimal supérieur au SMC, il conviendra de l’appliquer également dans le cas de l’embauche d’un apprenti.

Comment s’y prendre pour embaucher un apprenti ?

Anticiper, préparer votre recrutement en interne

Plusieurs raisons peuvent vous amener à embaucher un apprenti comme : 

  • L’augmentation de votre volume d’activité de manière pérenne ; 
  • La difficulté de recruter des personnes qualifiées sur votre secteur d’activité ;
  • La volonté de trouver un repreneur…

Quoi qu’il en soit, il faudra bien préparer le recrutement d’un apprenti. Voici quelques exemples d’éléments à établir dans ce contexte : 

  • Rédiger une fiche de poste ;
  • Déterminer qui sera le tuteur de l’apprenti ; 
  • Quelles seront ses conditions de travail ;
  • Les périodes de l’alternance sont-elles compatibles avec votre activité ?

Les aides possibles pour embaucher un apprenti

Combien coûte un apprenti est une question qui peut freiner l’embauche d’un apprenti. Sachez que vous pouvez bénéficier de deux types d’aide : 

  • Une exonération totale ou partielle de cotisations sociales en fonction de la taille de votre entreprise ou de votre qualité d’artisan.
  • Une aide financière de l’État pour recruter un apprenti. Ce type d’aide évolue selon les politiques publiques. Voici le dispositif en vigueur actuellement pour l’aide à l’embauche d’un apprenti.

Recruter votre apprenti

  • Contacter les centres de formation des apprentis près de chez vous pour connaître les conditions de la formation.
  • Déposer une offre de recrutement attractive auprès des CFA, de Pôle Emploi, de la mission locale, sur les sites internet d’offres d’emploi…
  • Faites attention au fait qu’on ne peut pas recruter un apprenti à tout moment de l’année.
  • Sélectionner quelques CV puis recevez 3 à 5 personnes pour un entretien et faites votre choix.
  • Signer un contrat d’apprentissage avec la personne choisie et transmettez-le à votre OPCO, opérateur de compétences  

Accueillir, intégrer, former votre apprenti

Prenez soin de bien préparer l’accueil et l’intégration de votre apprenti. Celui-ci ne sera pas opérationnel immédiatement ni disponible en permanence. Vous devez en tenir compte dans vos plannings et répartitions des charges de travail. De même, la personne qui va encadrer l’apprenti devra y consacrer une part de son temps de travail et il faut le prévoir. 

Ce sont les conditions nécessaires pour que l’embauche d’un apprenti se passe dans de bonnes conditions pour vous et pour lui/elle.

Votre apprenti va monter progressivement en compétences. Cette progression dépendra de lui/elle, mais également de l’accompagnement qui lui sera prodigué dans votre société.

Fidéliser votre apprenti

Vous avez formé votre apprenti, il est parfaitement opérationnel et vous lui avez proposé un emploi qu’il a accepté. C’est parfait !

Mais avant d’en arriver là, ce sera à vous de donner envie à votre apprenti de devenir un collaborateur à part entière, de s’investir à long terme dans votre entreprise. 

Dans un contexte où le marché de l’emploi est tendu, ce point n’est pas à négliger surtout si votre apprenti aura l’embarras du choix quand il sera question de choisir un employeur. 

Une formation à la création d’entreprise 100 % en ligne

Avant d’embaucher un apprenti, il vous faudra d’abord créer une entreprise.

Sachez que WikiCréa propose une formation dédiée à la création d’entreprise. Il s’agit d’un cursus de huit modules qui aborde toutes les étapes d’un projet de création d’entreprise. Un certificat d’aptitudes vous est remis à la fin de la formation.

Pour que cette formation soit accessible au plus grand nombre, le prix est fixé à 30 € seulement. Alors n’hésitez pas.

Commencez la formation à la création d’entreprise.

Les outils WikiCréa pour la gestion d’entreprise

Pour vous aider à gérer votre entreprise au quotidien, WikiCréa vous propose des outils pratiques que vous pourrez utiliser aussi longtemps que vous le souhaiterez. Ils sont valables à vie (sauf changement dans la réglementation française). 

Voici quelques exemples des outils que vous pouvez trouver dans la boutique : 

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !