L’avenir du bureau appartient au coworking, un nouveau produit immobilier

3/5 (2)

En 2019, plus de 1,8 millions de personnes travaillaient dans les espaces de coworking contre un peu plus de 20.000 en 2010. La majorité des pays européens affichent aujourd’hui une progression importante.

Les villes qui arrivent en tête de peloton sont : Londres, Paris et Varsovie où les espaces de coworking foisonnent. Les grands
acteurs internationaux y sont présents. Le marché du coworking est très dynamique également à Bruxelles, Madrid, Milan ou encore Munich qui affichent des taux de croissance à 3 chiffres.

La France quant à elle compte plus de 800 espaces de coworking.

Pourquoi un tel essor du Coworking ?

La mentalité et la façon de travailler ont tout simplement évolué.

En France, de plus en plus de travailleurs sont indépendants et les salariés considérés comme nomades sont également en forte
hausse. Une étude récente de Mc Kinsey en comptait 13 millions.

Les grands groupes adaptent leur façon de travailler et envoient leurs travailleurs aux côtés de startups et indépendants. Outre l’aspect pécunier plus intéressant et la souplesse de la formule (une entreprise ne doit plus se lier avec un bailleur pendant plusieurs années en occupant une superficie qui ne correspond pas à ses besoins), le coworking permet à chacun d’échanger et apporter sa connaissance au sein d’une communauté.

Les espaces de coworking attirent aussi un public très varié : porteurs de projets, start-ups, indépendants, sociétés bien
établies, salariés nomades….. Tout un écosystème riche en échanges.

Des études ont démontré que cette tendance allait se poursuivre et qu’en 2030, 30% des entreprises en Europe auront adopté ce mode
de travail qu’est le coworking. À suivre…

Un marché difficile pour certains opérateurs.

Le boom du coworking a attiré beaucoup de monde. À côté des grands groupes de coworking, d’autres multinationales se lancent aussi dans le coworking, comme Bouygues qui s’est associé au groupe Accor pour ouvrir des espaces de bureaux partagés.

Le secteur est devenu hautement « intensive », ce qui ne rend pas l’équation de rentabilité très aisée à résoudre. Moins de 30% des espaces dans le monde sont rentables à l’heure actuelle.

Les acteurs indépendants doivent lutter contre ces groupes internationaux qui injectent des centaines de milliers d’euros pour chacune de
leur implantation et proposent des tarifs en deçà leurs de coûts de revient pour remplir leurs plateaux de bureaux aménagés.

Une étude du Global Coworking Survey en 2019 a également mis en évidence que ce sont les bureaux privatifs qui constituent la majeure
partie du chiffre d’affaires des centres de coworking.

Une consolidation attendue.

Les années qui viennent vont très certainement voir le secteur se consolider de par cette croissance trop rapide.

Certains groupes internationaux ont déjà éprouvé les limites de leurs modèles et ont évité la faillite de justesse. D’autres vont devoir s’allier.

En ce qui concerne les plus petits acteurs -majoritairement locaux-, ce sont eux qui risquent de souffrir le plus à brève échéance. Certains ont déjà pris les devants en unissant leurs forces et renforçant leurs liens avec d’autres centres de coworking locaux ou limitrophes.

C’est le cas de Topos, acteur du coworking à Bruxelles, un petit groupe belge disposant de 5 hôtels de maître dont certains rappellent le style haussmannien, qui a décidé de travailler étroitement avec un centre parisien – Goodwork – en proposant des échanges entre clients français et belges.

Plus les acteurs locaux, plus ils pourront faire face à cette déferlante de grands acteurs.

Mais il est évident la tendance est celle des nouvelles formes d’organisation du travail et le coworking s’inscrit durablement dans le paysage immobilier.

image_pdfimage_print

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !