Comment créer son exploitation agricole ?

5/5 (1)

Parmi toutes les entreprises qu’il est possible de créer, l’exploitation agricole est sans doute l’une des plus complexes et des plus risquées. D’abord, il faut acquérir des connaissances précises en matière agricole, mais il faut aussi être capable de gérer efficacement une entreprise complexe, ses partenariats, sa communication, etc. C’est un parcours difficile, mais qui séduit de plus en plus de Français.

Prévoir le budget suffisant

Monter une exploitation agricole coûte cher. Même s’il est possible de la placer sous le régime forfaitaire dans un premier temps pour ne pas payer trop de charges, la création d’une telle entreprise requiert un investissement important qu’il ne faut pas négliger. D’abord, il y a évidemment l’achat du terrain exploité, du logement et des bâtiments qui s’y trouve, ainsi que l’achat des semences et des animaux.

Ensuite, il faut également prévoir qu’une exploitation agricole prend au minimum un an avant de dégager ses premiers revenus stables dans le meilleur des cas. Il faut également prendre en compte coût des machines agricoles comme les tracteurs. L’idéal est de se tourner vers des machines d’occasion. Pour en savoir plus, tournez-vous simplement vers le numéro un en la matière.

Équilibrer ses activités

Si vous voulez avoir une chance de mettre sur pied une exploitation agricole rentable, vous allez devoir entretenir un équilibre sain. Effectivement, il n’est pas bon de mettre tous ses œufs dans un même panier et de trop spécialiser ses activités. Cela augmente les risques en cas de problème sur une récolte et cela appauvrit énormément les sols de votre terrain.

Néanmoins, il ne faut pas non plus prendre le risque de s’épuiser et de dépenser trop d’argent dans la mise en place d’une dizaine d’activités différentes. Vous devez vous spécialiser sur quelques domaines bien spécifiques, que ce soit la permaculture, la viticulture ou la production de fruits. L’idéal est de bâtir une exploitation avec trois activités différentes, tout en privilégiant l’activité la plus rentable systématiquement.

S’adapter aux exigences de la nature

Presque tous les citadins qui décident de devenir paysans ont une idée bien précise de la vie qu’ils aimeraient se fabriquer. Pour cela, ils ont souvent imaginé dans les moindres détails leur future exploitation. C’est bien, mais il ne faut pas perdre de vue que les exigences naturelles viendront sans doute bousculer ces projets.

Il est alors inutile de résister aux besoins de changement que cela peut impliquer. N’hésitez pas à vous adapter à la région et au terrain dont vous disposez. Vous devez prendre soin de la terre et des ressources naturelles dont vous disposez si vous voulez créer un cercle vertueux qui augmentera votre production tout en réduisant la quantité de travail nécessaire.

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Avatar BAH dit :

    J’apprécie vos conseils, mais je voudrais bien d’articles sur agriculture des pommes de terre et sur l’élevage (poule pondeuses, volailles)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !