Objectif zéro déchet en entreprise : possible ?

5/5 (1)

Qu’est-ce que le mouvement zéro déchet et quels en sont les principes ? Comment mettre en pratique le zéro déchet en entreprise ?

En matière d’environnement, de plus en plus d’entreprises se tournent vers une solution simple : ne pas produire de déchet. Voyons comment mettre en pratique cette méthode innovante de gestion des ressources.

Définition du zéro déchet : C’est une pratique qui consiste en une réduction de la production de déchets (valorisables ou non) au sein d’une économie industrielle.

La pratique du zéro déchet propose une reconsidération des circuits de vie des matières premières, et permet de repenser le rapport des activités humaines face aux ressources naturelles.

Le mouvement zéro déchet se base sur 5 principes fondamentaux.

Quels principes respecter pour une entreprise zéro déchet ?

Passer d’une organisation interne lambda au zéro déchet demande un temps d’adaptation et une harmonisation des pratiques de chacun au sein de la structure.

Pour vous y aider voici un pense-bête des 5 principes du zéro déchet :

1) Refuser ce dont on n’a pas besoin.

Un bon déchet est celui que l’on ne produit pas ! Pourquoi utiliser des gobelets en plastique alors que des verres dont à disposition ?

2) Réduire ce dont on a besoin.

Il s’agit ici d’éviter le gaspillage et la surconsommation. Par exemple en évitant d’imprimer inutilement des documents.

3) Réutiliser ce que l’on possède déjà.

Offrez une seconde vie à vos objets et équipements. Préférez réparer du matériel vieillissant qu’en changer.

4) Recycler ce qui n’est pas refusable, réductible ou réutilisable.

Certains matériaux peuvent partir au recyclage s’ils ne sont pas en mesure de se voir offrir une seconde vie.

5) Trier et composter.

Pour les déchets organiques le compostage est la solution de valorisation parfaite.

Tous ces principes sont pour la plupart faciles à mettre en oeuvre dans chaque entreprise.

Comment pratiquer le zéro déchet en entreprise ?

Selon votre activité et le niveau de transition écologique que vous souhaitez opérer, tendre vers le zéro déchet n’induira pas les mêmes implications.

Quel que soit votre secteur prenez votre temps. Il faudra procéder par étapes en établissant des objectifs et en impliquant vos collaborateurs.

Vous devez préparer vos équipes à passer au zéro déchet, ce n’est pas une chose qui se fera de soi. Vos motivations doivent leur faire écho et les convaincre.

Voyons comment mettre en pratique une démarche zéro déchet en entreprise.

1) Réduire les déchets de production.

Selon votre secteur il existe des réglementations telles que :

  • REACH (produits toxiques),
  • ROHS (réduction des substances dangereuses dans les équipements électroniques),
  • diverses politiques de traitement des déchets spécifiques.

2) Préservez votre matériel et vos locaux.

L’usage de produits d’entretien nocifs peut entrainer une pollution de vos locaux. Misez sur des alternatives écologiques.

Pour lutter contre le vieillissement précoce de vos appareils électriques et éviter d’avoir à les changer, pensez à leur entretien régulier. Veillez également à respecter les conditions d’utilisation optimales.

3) Impliquez vos collaborateurs.

Le gaspillage de papier est l’une des problématiques les plus visibles au sein des structures. Pour y remédier il est parfaitement envisageable de préférer les communications par mail avec des PDF modifiables et des documents avec signature électronique.

Vos équipes aiment se détendre avec un bon café lors des moments de pause ? Demandez-leur d’apporter leur mug préféré au travail. Vous réduirez ainsi l’usage des gobelets.

Pour le café, l’utilisation de filtres permanents ou des capsules en inox, et rechargeables, sera l’idéal.

De façon générale bannissez le plastique, qu’il s’agisse de bouteille d’eau, de sachets de thés, de touillettes, etc. Optez pour le durable et la qualité.

4) Communiquez sur votre engagement.

L’opinion publique est de plus en plus ouverte à un changement drastique des pratiques des entreprises vis-à-vis de l’environnement.

Les attentes du public sont de plus en plus importantes en ce qui concerne la protection de la nature, la réduction des déchets,et la responsabilisation des acteurs économiques en général. Il est temps de montrer votre engagement !

Dans le secteur de la restauration à emporter par exemple, il existe des contenants compostables. Fabriqués à partir de fibres végétales, ils conservent les qualités d’étanchéité et de sécurité au niveau du contact alimentaire.

Dans le milieu de la vente, il vous est possible de proposer des sacs en tissus à l’image de votre marque. Si c’est envisageable, proposez également  à votre clientèle d’acheter en vrac. Deux moyens simples et efficaces de limiter votre empreinte écologique et d’impliquer le public.

Les emballages représentent une quantité de déchets plastiques astronomique. Certains emballages vous sont très probablement imposés par vos fournisseurs : sensibilisez-les à votre engagement environnemental.

5) Fédérez vos fournisseurs.

Engagez vos fou dans votre démarche !  Réfléchissez ensemble comment tendre vers des solutions plus écologiques et plus économiques.

Moins de gaspillage c’est moins de perte d’argent. Moins d’emballages c’est aussi moins de frais de transport, de conditionnement, etc.

Le zéro déchet en entreprise se développe. L’économie de demain devra composer avec l’environnement si elle veut assurer sa pérennité !

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !