Lancer un comparateur en ligne : comment faire ?

Plus qu’un effet de mode, les comparateurs de prix sont aujourd’hui ancrés dans le comportement d’achat des internautes pour dénicher les bonnes affaires. Outil puissant pour bien choisir les produits ou services à acheter, WikiCréa vous explique pourquoi il est bon d’envisager de lancer un comparateur en ligne.

Un comparateur de prix en ligne, qu’est-ce que c’est ?

Un comparateur de prix, c’est un site web sur lequel les internautes vont chercher de l’information pour acheter en ligne. Si vous avez besoin d’acheter un produit ou un service, plutôt que d’aller de magasins en magasins, ce genre de site vous permet de comparer une multitude d’offres commerciales provenant de différents marchands depuis chez vous. Une fois l’offre bien analysée, vous pouvez acheter le meilleur produit au meilleur rapport qualité/prix. Ainsi, vous gagnez du temps, de l’énergie et de l’argent !

Pour plus de praticité, vous pouvez généralement appliquer des filtres pour affiner votre recherche selon un certain nombre de critères (catégorie, marque, produit, fourchette de prix, couleur, notation attribuée…).

Il existe trois types de comparateurs :

  • Généralistes
  • Spécialisés (ex : voyages, assurances, etc.)
  • Très spécialisés (ex : matériel informatique, croisière).

Comment fonctionne le comparateur de prix en ligne ?

Accessibles à tout le monde, les principaux comparateurs fonctionnent sur la base d’un contrat d’affiliation signé avec le marchand. En général, il existe deux méthodes de facturation :

  • Facturation au Coût par clic (CPC)
  • Facturation au nombre de clics réalisés, multiplié par le coût par clic (CPC) de chaque catégorie de produits.

Autre possibilité : les comparateurs au CPA (Coût par Acquisition). En effet, l’e-commerçant ne sera facturé d’un pourcentage du chiffre d’affaires généré sur les ventes lorsque celles-ci auront eu lieu.

Si les comparateurs de prix sont régulièrement mis à jour, aucun comparateur n’est fiable à 100%. Impossible de représenter l’offre produit dans sa globalité. Ces sites proposent en réalité seulement les offres qui leur rapportent.

Depuis le 1er juillet 2016, la loi française impose quelques obligations aux comparateurs en ligne dans le but d’informer au mieux le consommateur, comme notamment de faire apparaître dans chaque page de résultats un certain nombre d’informations :

  • Le détail des éléments constitutifs du prix et la possibilité que des frais supplémentaires y soient ajoutés
  • Critères de classement des offres et sa définition de ce critère
  • Le caractère non exhaustif des offres comparées et le nombre de sites référencés
  • La variation des garanties commerciales selon les produits comparés
  • Le caractère payant ou non du référencement.

Comparateurs, utilisateurs et e-commerçants : quels avantages ?

Les comparateurs de prix en ligne offrent aux utilisateurs un accès rapide via un simple clic à une panoplie d’informations sur un produit qu’ils recherchent : caractéristiques techniques, résultats de test produit, avis consommateurs et sites marchands, prix concurrents, avantages et inconvénients, disponibilité, délai de livraison, etc..

Ainsi, les avantages sont nombreux :

  • Gain de temps
  • Permet d’avoir une idée sur les prix moyens d’un produit
  • Économie d’argent (et baisse des prix grâce par un effet de concurrence)
  • Des résultats personnalisés selon vos critères de recherche
  • Aide à se forger un avis (grâce aux avantages et inconvénients de chaque modèle, vous comprendrez lequel est le plus adapté à vos besoins).
  • Accès aux avis et commentaires des utilisateurs
  • Accès aux promotions

Dans le même temps, un e-commerçant qui souhaite se lancer sur les comparateurs de prix doit s’assurer qu’il peut y avoir transfert des fichiers catalogue de l’un vers l’autre (fichier de flux produits.txt, .xml, .csv). Autre point de vigilance : le suivi des ventes en temps réel pour gérer au mieux son budget CPC. Ce flux devra être mis-à-jour quotidiennement avec les informations de stock. Aujourd’hui, de nombreuses solutions de gestion de flux permettent une catégorisation automatique.

Trouver la meilleure offre rapidement

Les grands acteurs du marché sont connus : Kelkoo, Cherchons, Le Guide, pour commencer. Si le secteur est déjà bien fourni, il y a toujours des opportunités à saisir : par exemple, pourquoi ne pas créer un comparateur de prix sur une offre thématique ? Avec votre expérience, vous créerez une véritable opportunité sur un marché de niche (et donc avec une concurrence plus faible).

De plus, un site thématisé sera clairement identifié par les internautes et les moteurs de recherche et permet de se concentrer sur un type d’offre pour proposer la meilleure expérience possible par rapport à ce qu’attend votre cible.

Aussi, avant de vous lancer, établissez clairement votre stratégie. Définissez votre cible, vos objectifs, et les moyens dont vous avez besoin pour les mettre en œuvre, faute de quoi votre aventure peut être risquée. Avec les outils digitaux à votre disposition, un minimum d’optimisation et une bonne stratégie de référencement, il est tout à fait possible de vous lancer sereinement !

Créer un comparateur de prix en ligne avec une Agence Web

Créer un comparateur de prix n’est pas donné à tout le monde. C’est un gros travail qui demande du temps et des compétences en termes de développement d’une infrastructure web à la fois évolutive et ergonomique.

En effet, pour mettre en place des catégories, gérer des flux et adapter le script à la demande du client, il faut s’y connaitre. Par ailleurs, la production de contenu et l’optimisation du référencement sont essentielles pour plaire aux algorithmes des moteurs de recherche et aux internautes. C’est ainsi que vous développerez de la valeur ajoutée.

Ainsi, pour concevoir, développer et gérer votre comparateur de prix, et mener à bien votre projet, vous avez tout intérêt à vous faire accompagner par une équipe de professionnels. Faire appel à une agence digitale permet de maximiser vos chances de réussite !

Google Shopping

Google a évidemment lancé son propre comparateur de prix : Google Shopping. En prenant en compte des milliers de résultats, il satisfait les exigences de la Commission Européenne. En effet, l’UE a ordonné à Google d’ouvrir Google Shopping à la concurrence et de participer lui-même aux enchères qui s’y font, de la même manière que ses concurrents.

A savoir : dans les pays de l’Espace économique européen (EEE) et en Suisse, les services de comparateur de prix peuvent faire la promotion de produits sur Google avec des annonces Shopping pour le compte des marchands qu’ils représentent. L’onglet Google Shopping se situant sur la page d’accueil de Google, à côté des onglets Maps, Images, Actualités et Web.

Bonus : modèles de documents Excel pour gérer votre entreprise (gratuit).

Découvrez notre formation à la création d’entreprise 100% en ligne

WikiCréa vous présente sa formation en ligne pour apprendre toutes les bases et créer votre organisation professionnelle en toute sérénité.
Son prix est avantageux et vous recevez à la fin une certification, qui vous aidera dans vos diverses démarches.

 

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !