Comment se lancer dans l’économie sociale et solidaire ? 6 étapes

5/5 (1)

Qu’est-ce que l’économie sociale et solidaire ? Comment trouver une idée d’activité sociale et solidaire et par quoi commencer avant de la mettre en pratique ?

Il est possible d’intégrer les principes de l’ESS quel que soit le secteur d’activité. Les opportunités de projets sociaux et solidaires ne manquent pas. Voyons ici comment amorcer le vôtre, en six étapes.

Définition économie sociale et solidaire (ESS) : L’économie sociale et solidaire est un pan de l’économie caractérisé par un mode d’organisation et d’action collaboratif, mutualisé et basé sur la solidarité. Ce qui n’empêche pas la notion de rentabilité financière d’être présente, notamment pour les entreprises de l’ESS. Dans tous les cas, les activités concernées sont orientées vers un principe de progrès social.

Avec la multiplication des difficultés sociétales (appauvrissement, précarisation), l’économie sociale et solidaire offre donc des perspectives incluant l’humain et l’écologie au cœur des activités humaines.

Ce cadre posé, voyons comment se lancer concrètement dans l’économie sociale et solidaire.

6 étapes pour lancer votre projet ESS.

Comme pour tout projet, il est nécessaire de vérifier sa compatibilité avec vos aspirations, votre profil entrepreneurial et le secteur ciblé.

Les étapes de la réflexion diffèrent peu par rapport aux projets entrepreneuriaux « conventionnels ». C’est dans l’orientation de vos objectifs et la mise en œuvre de vos actions que la dimension sociale et solidaire pourra apparaître et que votre projet ESS prendra tout son sens.

1. Définissez précisément vos valeurs.

Intégrer le circuit de l’économie sociale et solidaire vous engage sur différents principes qui vont constituer le cœur de votre projet et de son utilité. Par exemple :

  • la démocratie,
  • l’égalité,
  • la laïcité,
  • la liberté et les droits de l’homme,
  • l’amélioration des conditions de vie des populations,
  • la formation et la responsabilisation des individus,
  • l’aide à l’épanouissement des personnes,
  • l’écologie,
  • ou encore, l’utilité sociale.

Afficher et respecter ces valeurs fondamentales sera un gage de confiance pour vos partenaires et votre public ou clientèle.

2. Trouvez la bonne idée.

L’idée va déterminer votre modèle économique ou « business model ». Pour lancer votre projet social et solidaire, il va vous falloir identifier un besoin auquel une solution concrète et efficace peut être apportée.

Participez à des réunions de votre ville, de votre quartier ou à des rencontres autour de problématiques locales ou régionales.

Rencontrez les habitants, les usagers, les entrepreneurs de votre territoire. Vous avez peut-être vous-même connaissance de carences au sein de votre communauté ou territoire. Ces informations vous permettront d’affiner votre idée.

3. Étudiez la concurrence.

Un concurrent peut devenir un partenaire, surtout dans l’ESS. Voyez si des solutions adaptées aux besoins identifiés existent déjà ou sont en projet.

Évaluez dans quelle mesure il serait pertinent d’y apporter un complément par votre initiative.

Participez à des évènements locaux autour de l’économie sociale et solidaire, ainsi vous pourrez avoir un aperçu des projets similaires ou complémentaires au vôtre.

4. Soyez engagé et assumez-le publiquement.

Votre entreprise, fondation, mutuelle ou encore association, créée sur un modèle social et solidaire, devra s’inscrire dans une démarche d’utilité publique.

Montrez que votre positionnement est cohérent avec les principes de l’ESS, par exemple à travers des interventions publiques ou des communiqués de presse.

5. Soignez votre business plan.

Rédigez votre plan d’affaires. Votre dossier sera un outil de pilotage efficace s’il est monté avec réalisme. Il vous accompagnera dans vos démarches :

  • de communication,
  • de recherche de financements et de partenariats,
  • de demandes de soutien.

Profitez de nos modèles gratuits :

6. Faites-vous connaitre.

Listez les acteurs économiques, associatifs, politiques, privés et publics locaux. Les acteurs politiques de votre région pourraient être intéressés par votre projet et vous soutenir. N’oubliez pas que votre activité participera au développement économique, environnemental et sociétal de votre territoire : on doit vous écouter !

Par vos différentes prises de contact, vous constituerez peu à peu un solide réseau.

Quelle que soit la nature de votre projet, n’hésitez pas à faire appel à un accompagnement professionnel pour vous aider dans chacune de ces étapes.

Pour aller plus loin concernant la création d’une entreprise de l’économie sociale et solidaire, lisez notre article : Créer une entreprise d’économie sociale et solidaire : étapes et aides.

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Profitez du code de réduction :
WCREA12

d'un montant de 20€ pour créer votre SASU en ligne
ou pour vous former via notre FORMATION en ligne

Entrez votre adresse e-mail pour être redirigé

Redirection en cours ...